Vous êtes ici : Sommaire > L'artisanat : mariage réussi de tradition et d'innovation

l'artisanat : un mariage réussi de tradition et d'innovation

La Banque Populaire du Sud participe depuis toujours au dynamisme de la « 1ère entreprise de France », qui illustre à merveille le mariage du savoir-faire traditionnel et de l’innovation. Ses conseillers professionnels accompagnent 1 artisan sur 3.

Forgeron, Bijoutier Ducommun, Les indiennes de Nîmes

L’artisanat coule dans les veines de la Banque Populaire depuis sa fondation il y a plus d’un siècle par des artisans et commerçants. Parmi les 25 000 entreprises artisanales accompagnées par les conseillers professionnels de la Banque Populaire du Sud, certaines sont clientes depuis plusieurs générations, comme la bijouterie-joaillerie Ducommun de Perpignan. « Mon grand-père était déjà client, ce qui montre que la relation avec la banque a toujours apporté satisfaction », souligne Pierre Ducommun. Sa superbe bijouterie, accompagnée par l’agence Perpignan Cloche d’Or, fait face au Castillet depuis... 1840. Elle continue d’afficher en vitrine l’excellence de l’artisanat local, le grenat catalan, dont la méthode de fabrication (estampage et serti clos) remonte au... XVIIe siècle.

La Banque Populaire du Sud soutient la dynamique artisanale

Zoom :

Stars et Métiers, 7e édition

La 7e édition du concours Stars & Métiers, organisé par les Chambres de Métiers et de l'Artisanat, la Banque Populaire du Sud et les Socama, récompensera les entreprises artisanales innovantes dans cinq catégories : innovation technologique, dynamique commerciale, management et gestion des ressources humaines, stratégie globale d'innovation, création innovante.

En outre, une mention spéciale « innovation au féminin » récompensera les initiatives menées par les dirigeantes d'entreprises artisanales.

Découvrez les artisans Stars et Métiers du Languedoc-Roussillon :

puce http://innovation.cma-languedocroussillon.fr/

puce http://www.starsetmetiers.fr


L'artisanat en chiffres en région

puce62 641 entreprises artisanales (individuelles et sociétés) sont recensées en Languedoc-Roussillon au 1er janvier 2012.
Elles se répartissent en 4 activités: 46 % en bâtiment, 27 % dans les services, 14 % en alimentation, 13 % en production.


Depuis 10 ans, le nombre d'entreprises artisanales a progressé de 47 %.
L'artisanat réalise en région un chiffre d'affaires de 9,3 milliards d'euros (données 2007).
puce167 519 chefs d'entreprise, conjoints collaborateurs, salariés et apprentis travaillent dans l'artisanat au 1er janvier 2011.
puceL'âge moyen des chefs d'entreprises est de 45 ans et 20 % sont des femmes.
puceEn Ardèche, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat comptabilise 6 797 ressortissants et 4 186 entreprises sont immatriculées au registre des métiers de la Chambre de Métiers de l'Ariège à la fin octobre 2012.


Retrouvez les artisans sur le web

pucewww.bijouterie-ducommun.com

pucewww.dbi-tex.com

pucewww.indiennesdenimes.fr

pucewww.ferronnerie-vidal.com

dbi : toitures textilesLa durée n’a pas non plus érodé la qualité de la relation avec la société sétoise DBI. « Nous sommes clients depuis la création en 1996 et la confiance et la compréhension sont toujours au rendez-vous, assure le cogérant Sylvain Herrmann. Particulièrement lors de la transmission par le fondateur qui a conduit au passage en Scop. Avec une banque coopérative, on se comprend mieux. Nous avions envisagé un deuxième partenaire bancaire, mais les relations sont tellement bonnes que nous n’avons pas donné suite. » DBI exerce une activité très originale, à la fois très technique et esthétique, « l’architecture textile ». « Nous ne sommes qu’une demi-douzaine de spécialistes en France », assure Sylvain Herrmann. Les toiles tendues complexes de DBI sont visibles sur le parvis de la nouvelle mairie de Montpellier, dans des préaux d’école, au-dessus de nombreux restaurants de plages... « Nous sommes toujours en recherche d’applications nouvelles. »

Un soutien à l'innovation

Cette recherche d’innovation, la Banque Populaire du Sud l’encourage dans tous les métiers. « 90 % de nos réalisations sont des créations contemporaines, au design nouveau », assure Bruno Vidal, ferronnier d’art au Soler, près de Perpignan, et président des associations Forge Avenir et Ferronnerie Catalane, clientes de l’agence Perpignan Archipel dédiée aux professionnels. Pour promouvoir ce savoir-faire séculaire, Ferronnerie Catalane jalonne de sculptures « la route du fer » qui traverse 54 communes, et prépare l’avenir en s’engageant dans la formation des jeunes. « Bon signe, note Bruno Vidal, le centre de formation des apprentis a dû installer une classe supplémentaire... »

Un accompagnement des ambitions

les indiennes de nimes, confection de vêtements La Banque Populaire du Sud sait aussi soutenir l’ambition des artisans : Frédéric Roche, repreneur en 2007 du Comptoir de Camargue (marques Indiennes de Nîmes et Mistral), a redynamisé cette entreprise de confection nîmoise, héritière d’un patrimoine exceptionnel de dessins provençaux du XVIIe siècle. La Banque Populaire du Sud a cofinancé l’opération de reprise et orienté le dirigeant vers des aides à la création du conseil régional. Comptoir de Camargue exporte aujourd’hui 20 % de sa production. « Demain, ce sera 40 % », lance Frédéric Roche qui salue « la grande proximité et l’excellente relation avec le conseiller ».
Alain Brunel, conseiller professionnel de l’agence Nîmes Jean Jaurès, est admiratif : « Frédéric Roche vend jusqu’au Japon ! »

Une connaissance intime de l'artisanat

La Banque Populaire du Sud est aussi très impliquée auprès des organisations professionnelles des artisans. Fin 2012, elle a renouvelé ses conventions avec les Chambres de Métiers et de l’Artisanat du Gard, de l’Ariège et de l’Aude. « Les nouvelles conventions mettent l’accent sur le développement », relève Mélanie Jalabert-Boudier, chef du service Marchés professionnels à la Direction du Développement de la Banque Populaire du Sud. Partenaires de ces conventions, les Socama (sociétés de caution mutuelle de l’artisanat) du Midi, de l’Aude, du Roussillon et de l’Ariège sont solidaires dans la moitié des dossiers de crédits et permettent à la banque de prêter aux artisans à de meilleures conditions.
Enfin, un partenariat exclusif de la Banque Populaire du Sud avec la région Languedoc-Roussillon et le Fonds Européen d’Investissement lui permet de mobiliser depuis juin 2011 le fonds de garantie JEREMIE*.

Pendant trois ans, elle peut ainsi prêter jusqu’à 117 millions d’euros à des conditions privilégiées pour accompagner le développement des entreprises régionales.


* : Le financement apporté par cet instrument bénéficie du soutien du programme opérationnel « Compétitivité Régionale et Emploi » (2007-2013) cofinancés par les Fonds Structurels de l’Union Européenne et de la Région Languedoc-Roussillon au titre de l’initiative JEREMIE.