Passer au contenu principal

Faire ses études à l’étranger : quel budget prévoir, comment l’anticiper et le gérer au mieux ?


 

Paris, le 26 janvier 2017

Plus d’un jeune sur deux en France envisageant un séjour à l’étranger, redoute néanmoins des difficultés financières une fois sur place (59 %). Pour pallier cette crainte, 92 % jugent « très » ou « plus important » de disposer d’informations relatives au coût de la vie, selon un sondage* réalisé par Opinion Way pour Banque Populaire.
Le site internet lecoutdelexpat.com, dédié à tous ceux qui souhaitent organiser leur départ à l’étranger pour étudier ou travailler, propose de comparer le coût de la vie dans plus de 2 000 villes dans le monde. Dix des villes les plus plébiscitées par les étudiants sont présentes sur le site qui délivre, notamment, des conseils pour anticiper son budget quand on s’expatrie.

Le coût de la vie étudiante dans les 10 villes les plus plébiscitées par les étudiants

Le coût de la vie dans ces 10 villes étrangères comparées à Paris :

 

 
  • Londres est la ville la plus convoitée par les étudiants, alors que le coût de la vie y est de 33 % supérieur à Paris.
  • De même, Sydney et New York font partie du top 5 des villes les plus plébiscitées alors que le coût de la vie y est supérieur à celui de la capitale française.
  • Une bonne nouvelle toutefois pour les petits budgets : Montréal, seconde ville la plus plébiscitée, affiche un coût de la vie inférieur de 34 % à Paris, de même que Québec, autre métropole canadienne plébiscitée par les jeunes français.

 

 S’informer sur le coût de la vie afin d’adapter son budget et sa destination

 
Les étudiants qui préparent pour la première fois un projet d’expatriation choisissent leur destination en se basant sur les tendances et leurs envies (palmarès basé sur des réponses spontanées à la question « Dans quelle ville envisagez-vous de partir ? »). Ainsi, si New York est une destination de rêve pour les jeunes, il est important de savoir que la vie sur place sera près de deux fois plus chère qu’à Paris (49 %).

 

Quelques conseils pour anticiper et gérer son budget   

 

Le coût est un critère déterminant dans le choix du pays d’expatriation pour 84 % des jeunes envisageant un séjour à l’étranger et pour 79 % de ceux qui sont déjà partis. L’expérience d’un séjour à l’étranger permet, d’ailleurs, aux jeunes de mieux appréhender la question du budget et d’avoir une meilleure gestion de leurs finances.

 

Selon l’étude Opinion Way / Banque Populaire :

 

  • Prendre en compte le coût lié aux frais de voyage : plus d’un jeune sur deux de moins de 25 ans préparant une expatriation envisage de partir hors de la zone européenne alors que 61 % de ceux ayant déjà vécu l’expérience privilégient l’Europe.
    En effet, les procédures administratives facilitées dans le cadre d’un départ dans l’Union Européenne ainsi qu’un coût de déplacement moins onéreux sont des éléments à prendre en compte.
     
  • Se renseigner sur le marché immobilier du pays d’expatriation pour estimer au plus juste son futur loyer : c’est l’un des postes de dépenses les plus importants pour les jeunes, qui estiment leur loyer moyen à l’étranger entre 545 euros et 575 euros par mois.
    Cependant, ceux ayant expérimenté l’expatriation estiment à 40 % pouvoir trouver un logement peu onéreux (moins de 300 euros par mois) alors que ceux n’étant pas partis ne sont que 26 % à l’envisager.

  • Les dépenses courantes doivent être réajustées une fois arrivé dans le pays d’expatriation : déjà partis ou non, les jeunes allouent en moyenne un budget de 390 euros pour les premiers et 380 euros pour les seconds aux dépenses courantes, alors que, d’expérience d’expatrié, il est possible de vivre avec un budget inférieur à 200 euros dans certaines destinations (24 % le pensent). Les candidats à une première expatriation ne sont que 16 % à penser pouvoir vivre avec un tel budget.

  • Limiter les frais bancaires en s’informant auprès de sa banque avant de partir : première expérience ou pas, la gestion des comptes bancaires et des moyens de paiement est une étape incontournable pour bien préparer son séjour, comme le soulignent 86 % de ceux souhaitant partir et 89 % de ceux déjà partis. La banque est citée spontanément comme source d’information pour 11 % des jeunes désireux de s’expatrier et 13 % de ceux l’ayant déjà fait.

Concrètement, l’ensemble des expatriés ont globalement respecté le budget puisqu’ils sont 60 % à s’être tenus plus ou moins à leur budget initial. Seuls 19 % d’entre eux ont outrepassé leur budget prévisionnel, de quoi rassurer les plus anxieux !

Alimenté par des données collaboratives, le site internet lecoutdelexpat.com permet de comparer la plupart des dépenses du quotidien par des recherches catégorisées par produits ou services (tels que le logement, l’alimentation, le transport, les sorties…) dans plus de 2 000 villes dans le monde.


* sondage réalisé en ligne par l’Institut Opinion Way pour Banque Populaire, en mai 2016, sur un échantillon national de 1 000 personnes âgées de 18 à 35 ans, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, statut professionnel et profession).

> Télécharger le PDF

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller